... actuellement :   ...... Aux arbres, citoyens !!  ...... prochainement....  España, mais revisitée...

Confiance

Exposition pendant les journées du Patrimoine les 20 et 21 septembre 2014,

dans l'escalier classé de l'Hôtel d'Houdreville

Mairie de Neufchâteau

 

« Prendre un enfant par la main

pour l’emmener vers demain

pour lui donner la confiance en son pas… »,

 

 

la chanson d’Yves Duteil commence par ce message de confiance et résume l’essentiel.

 

 

L’œuvre présentée évoque ce lien de confiance privilégié qui devrait toujours se tisser et grandir au sein d’une famille, première image, premier modèle affectif et sociétal de « l’enfant d’où nous venons ». Bien sûr l’expérience nous montre que cela ne va pas toujours de soi, d’autant plus que les modèles familiaux ont quelque peu évolué et compliquent la donne. Néanmoins l’amour reste.

 

Confiance en l’humain, en la vie, confiance en soi, en l’avenir, confiance en Dieu… ; peut-on faire à l’instar de Pascal, le pari de la foi, ou en ce qui nous concerne, le pari de la confiance, à une époque où c’est plutôt le doute qui fait la loi ? A ce titre, les gens qui ne doutent de rien sont-ils les plus dignes  représentants de la confiance, qui est un don et un échange et non un instrument d’affirmation de soi implacable. De même, la confiance n’est pas l’inconscience, aveugle, qui peut être elle aussi un moteur, bien moins raisonnable… incontrôlable.

Apres

La toile réalisée est inspirée dans sa composition par une œuvre graphique issue de la série « Après »,  exposée il y a quelques années dans le cadre d’une action collective « Artistes contre le cancer » se déroulant  à Nancy et qui représentais plusieurs scènes de  famille dans l’épreuve des trois « après » ; après la guérison en l’occurrence.

 

Car il y a encore des « après » malgré la célèbre chanson qui prétend merveilleusement le contraire.

Confiance

L’œuvre que j’intitule aujourd’hui « confiance » représente une scène d’intimité où un groupe de personnages sont unis par les liens profonds de l’amour ou peut-être de la fraternité, puisque cette famille, telle une chaîne humaine,  est aussi une image idéale du monde.

Au moment où la confiance en l'avenir est éprouvée, comment faire rebondir celle-ci ?

Et à quel point chacun d'entre nous trouve sa force... La force de croire en cet accessible essentiel.

Arnaud Garbuio.